Biographie Sylvia Pinel

sylvia pinel

Sylvia Pinel c'est une femme politique française dont le parcours politique la mène en 2014 vers la fonction de ministre du Logement et de l’Égalité des territoires. Elle est à l'origine de la fameuse et très médiatisée loi pinel . Sylvia Pinel est née le 28 septembre 1977 à L'Union, une ville proche de Toulouse, située dans le département de la Haute-Garonne(31). Très vite interessée par la politique, elle rejoint Jean-Michel Baylet, son mentor, au sein du parti radical de gauche. Elle est acquière rapidement de grandes responsabilités au sein du PRG, c'est d'ailleurs sous cette étiquette qu'elle devient députée de Tarn-et-Garonne (2e circ.). Elle devient ensuite ministre, d'abord déléguée puis passe par l'Artisanat, le Commerce et le Tourisme lors de l'accession de la gauche au pouvoir en 2012. Pinel sera finalement nommée ministre du Logement et de l’Égalité des territoires par son deuxième mentor: Manuel Valls en avril 2014. elle est élue première vice-présidente du conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Elle quitte le gouvernement le 11 février 2016 pour se consacrer à sa nouvelle fonction régionale au sein de la région Occitanie.

Ni putes ni soumises

Soucieuse de défendre l'égalité femmes-hommes, Sylvia Pinel, soutient le mouvement Ni Putes Ni soumises. pour son fonctionnement. Ni putes ni soumises (NPNS) est un mouvement féministe français, fondé en 2003 par Fadela Amara, à la suite des marches organisées contre les violences des quartiers. L'association a acquis en quelques mois une audience importante auprès de l'opinion publique, des médias et des mouvements politiques. La structure nationale est présidée par Stéphanie Rameau depuis 2016. On dénombre aujourd'hui une dizaine de comités à travers le monde et plusieurs antennes en France directement rattachées au national. A l’heure de la mondialisation notre combat se mène ici et ailleurs puisque les femmes sont les premières victimes des replis identitaires et des relativismes culturels qui ont pour conséquence une montée effrayante des obscurantismes. C’est ce combat courageux et difficile de l‘émancipation de toutes les femmes que Ni Putes Ni Soumises entend prendre à bras le corps, avec force et sans compromission. Nos comités locaux à l’étranger et les multiples rencontres avec les féministes des quatre coins du monde nous prouvent s’il en était besoin l’urgence d’agir. Ni Putes Ni Soumises a constitué un solide réseau de féministes internationales. Au Pakistan, avec Nilofar Bakhtiar, une ancienne Ministre, en Afrique, et notamment en République Démocratique du Congo ou encore au Canada ou en Europe. Enfin, Ni Putes Ni Soumises est représenté par des comités internationaux, et notamment en Suède, en Belgique, en Espagne ou en Suisse.

npns